Comment régler sa cigarette électronique pour ne pas tousser ?

Comment éviter de tousser avec sa cigarette électronique ?

La cigarette électronique est largement utilisée après l’arrêt du tabac, car elle continue à apporter la nicotine qui nous manque. L’utilisation de la cigarette électronique peut paraitre simple, mais il est tout de même nécessaire de connaitre quelques astuces pour bien la régler pour une utilisation confortable. Des préconisations sont notamment utiles pour éviter de tousser.

Principes de fonctionnement de la cigarette électronique.

La cigarette électronique se compose d’une batterie et d’un atomiseur qui est lui-même composé d’un réservoir et d’une résistance. Des sous-composants complètent le dispositif, un coton pour imbiber le liquide et un embout buccal par lequel sort la vapeur lors de l’inhalation.

Le principe est simple : la batterie produit le courant électrique nécessaire pour chauffer la résistance. La résistance quant à elle, transforme le liquide en vapeur. Pour faire fonctionner votre cigarette électronique, il vous suffit de remplir le réservoir de liquide et s’assurer que la batterie soit chargée. Il n’y a plus qu’à actionner le bouton de mise à feu pour commencer la vape.

Toutefois, il sera sûrement nécessaire de procéder au réglage de votre e-cigarette surtout si vous ne voulez pas provoquer une quinte de toux.

Le réglage des cigarettes électroniques.

Le réglage de la cigarette électronique consiste à augmenter ou diminuer le taux d’intensité de chauffe de votre appareil. Il est nécessaire de bien régler sa cigarette électronique d’une part pour une durée de vie plus longue de votre matériel et d’autre part pour éviter de donner un goût brûlé à la vapeur.

Sur le même sujet :  Peut-on prendre une cigarette électronique dans l'avion ?

Il faut pour cela régler la puissance selon la valeur de la résistance et selon les liquides utilisés. Il faut savoir que si la puissance de la cigarette électronique est supérieure à celle de la résistance, les saveurs de la vape sont brûlées. Tout comme le choix du liquide, il faut adapter le taux d’intensité de chauffe au liquide, car certains arômes ou substances supportent moins la chaleur.

Toutes les cigarettes électroniques ne sont malheureusement pas réglables. Il est important de bien réfléchir et demander des conseils avant de faire l’achat de son matériel de vape.

Pourquoi vapoter fait-il tousser ?

Des facteurs de toux liés au changement d’habitudes.

La pratique de la vape lorsque l’on arrête de fumer des cigarettes classiques change profondément les habitudes. Il se peut que le corps réagisse à ce changement. Ainsi lorsque l’on utilise pour la première fois une cigarette électronique, on se met à tousser.

L’inspiration avec une vapoteuse est plus aérienne que l’inspiration avec la fumée de la cigarette classique. On passe aussi d’une fumée chaude à une vapeur froide, il est alors normal qu’une toux survienne aux premières inhalations. Suite à l’arrêt du tabac, le corps se régule. Il faut évacuer les restes de tabac enfermés dans vos poumons.

Trouver le bon réglage de sa cigarette électronique.

Il est important de régler la puissance de sa cigarette électronique pour ne pas tousser. Il est préconisé de réduire la puissance de sa cigarette électronique lorsque l’on utilise un liquide avec un taux de nicotine élevé et a contrario, d’augmenter la puissance si le taux de nicotine est faible. On peut également ajuster la bague d’airflow, c’est-à-dire le débit d’air, pour vapoter correctement.

Sur le même sujet :  Comment allumer une cigarette électronique ?

Quelques conseils à appliquer.

Une autre préconisation à ne pas négliger lorsque l’on vapote : s’hydrater correctement afin de pas dessécher la gorge et par conséquent provoquer la toux. Vous pouvez aussi tester les sels de nicotine qui sont plus doux pour la gorge.

Les liquides utilisés dans la cigarette électronique sont composés principalement de nicotine à faible dose et à taux variable, de glycérine végétale et de propylène glycol qui amplifie le goût. Il est possible, mais assez rare, que le propylène glycol contenu dans les liquides provoque une intolérance qui se traduit par une toux. Dans ce cas, il vaut mieux choisir un liquide avec moins de propylène glycol.

Commencer la cigarette électronique nécessite un accompagnement. Cette pratique est d’ailleurs souvent utilisée lors d’un sevrage tabagique lorsque l’on arrête de fumer. C’est pourquoi on trouve dans le liquide utilisé de la nicotine qui comble le manque. Des conseils peuvent être judicieux selon votre passif et selon vos habitudes. La vape ne se fait pas au hasard.

6/6 - (1 vote)
Sabrina

Sabrina, rédactrice web chevronnée du célèbre blog « Vap House », est une passionnée de la cigarette électronique et des e-liquides. Née en 1985, elle a grandi dans une petite ville du sud de la France, où elle a découvert le monde de la vape il y a plus de dix ans.

En dehors de son travail sur « Vap House », Sabrina consacre son temps à tester de nouveaux produits, à rédiger des critiques approfondies et à participer à des événements liés à la vape à travers le monde. Sa passion pour la promotion d’un mode de vie plus sain et sa volonté de fournir des informations de qualité font de Sabrina une figure emblématique de la scène de la cigarette électronique et des e-liquides.

Sur le même sujet :  Comment faire pour que la cigarette électronique ne coule pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut