Comment faire son propre e-liquide pour cigarette électronique ?

Guide complet pour préparer son propre e-liquide de cigarette électronique

Alternative souvent utilisée pour arrêter la cigarette, la cigarette électronique n’a jamais eu autant de succès et est aujourd’hui vendue directement en bureau de tabac ou dans des boutiques spécialisées. Les e-liquides sont au cœur du vapotage et vous avez le choix entre de nombreux goûts, de la menthe à la barbe à papa. Mais pour être sûr d’apprécier votre liquide, vous pouvez aujourd’hui faire du e-liquide maison !

Créer son propre liquide pour votre cigarette électronique vous permet de choisir vos ingrédients, la saveur, le taux de nicotine, mais aussi la densité de la vapeur. Cette préparation DIY a l’avantage de vous donner un contrôle total sur les ingrédients à l’intérieur du flacon : c’est vous qui choisissez la glycérine végétale, le propylène glycol, le booster nicotine, les arômes concentrés ! Tout est entre vos mains, ce qui vous permet d’être certain de la qualité des ingrédients.

Cette préparation DIY vous permet aussi de réaliser des économies intéressantes sur le prix du e-liquide. En effet, acheter directement une certaine quantité d’arôme concentré ou de booster nicotine peut largement réduire le prix d’achat des ingrédients !

Dans cet article, nous allons donc voir comment préparer son propre e-liquide pour cigarette électronique sans perdre en qualité niveau saveurs.

Sur le même sujet :  Comment remplir une cigarette électronique ?

Les bases de l’e-liquide DIY

La composition de votre liquide

Le liquide de cigarette électronique se compose essentiellement des ingrédients suivants :

Tout d’abord, le propylène glycol. Il est utilisé pour sa capacité à produire une excellente restitution des saveurs tout en délivrant une sensation similaire à la cigarette au tabac traditionnelle. Il peut être remplacé par la glycérine végétale, qui est prisée pour sa production abondante de vapeur et son effet plus doux en gorge.

Ensuite, vous pouvez ajouter de la nicotine selon votre choix. Le booster nicotine doit être dosé avec soin afin d’éviter un liquide trop concentré. C’est en jouant sur ce dosage que vous pourrez atteindre votre objectif de sevrage.

Et pour finir, les arômes ! C’est l’ingrédient au cœur de la conception DIY d’un e-liquide. Le choix est presque infini : menthe, orange, citron, tabac ou même pâte à tartiner.

Le matériel pour votre recette

Pour votre sécurité et pour éviter tout effet néfaste sur votre santé, la préparation de l’e-liquide DIY doit se faire avec certaines protections, avec un peu de matériel et surtout quelques recettes !

Niveau sécurité, une paire de gants et des lunettes de protection vous permettront d’éviter tout contact avec le liquide ou la nicotine.

Ensuite, il vous faudra des flacons vides pour faire votre recette d’e-liquide DIY ainsi que des pipettes. L’achat d’étiquettes peut aussi être une bonne idée pour indiquer les ingrédients, leur ratio et la date de préparation !

La préparation DIY de votre e-liquide

Un calculateur de mélange d’e-liquide est disponible en ligne à tout moment pour vous aider à faire le dosage de vos recettes DIY. En entrant les pourcentages de propylène glycol, de glycérine végétale, de booster nicotine et d’arôme, vous obtiendrez des mesures précises.

Sur le même sujet :  Comment allumer une cigarette électronique ?

Une fois le dosage de votre recette maison effectué, nous allons passer au mélange. Commencez par verser la base de propylène et de glycérine dans un flacon vide. SI vous utilisez un booster de nicotine, c’est le moment de l’ajouter, en respectant bien son ratio. Une fois cette étape effectuée, vous pouvez ajouter vos arômes.

Fermez le flacon et secouez-le pendant quelques minutes afin d’obtenir un e-liquide homogène et non trop concentré.

Maturation de votre e-liquide

La maturation de votre dosage est très importante pour que son arôme se développe bien. Les différents liquides vont se mélanger entre une semaine et un mois, selon votre recette, pour offrir une saveur riche et équilibrée. Cette phase de maturation est très importante et ne doit pas être raccourcie afin de profiter pleinement de votre e-liquide DIY.

Afin que la maturation se fasse dans les meilleures conditions pour votre liquide DIY, optez pour un flacon opaque muni d’un bouchon sécurisé et conservez-le dans un endroit frais et sec de votre maison tout en le gardant à l’abri de la chaleur et de l’humidité. Passé la période de maturation, vous pouvez verser quelques gouttes dans votre cigarette électronique pour tester votre propre liquide de vape !

En suivant ces étapes et en respectant bien les dosages du calculateur, vous obtiendrez le liquide voulu, avec le bon dosage de vapeur et de goût ! Vous pouvez donc maintenant vous passer de l’achat d’e-liquide en bureau de tabac ou boutique spécialisée, chaque saveur étant trouvable sur internet tout comme les boosters de nicotine !

Noter cet article
Sabrina

Sabrina, rédactrice web chevronnée du célèbre blog « Vap House », est une passionnée de la cigarette électronique et des e-liquides. Née en 1985, elle a grandi dans une petite ville du sud de la France, où elle a découvert le monde de la vape il y a plus de dix ans.

Sur le même sujet :  Combien de temps dure une résistance de cigarette électronique ?

En dehors de son travail sur « Vap House », Sabrina consacre son temps à tester de nouveaux produits, à rédiger des critiques approfondies et à participer à des événements liés à la vape à travers le monde. Sa passion pour la promotion d’un mode de vie plus sain et sa volonté de fournir des informations de qualité font de Sabrina une figure emblématique de la scène de la cigarette électronique et des e-liquides.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut